Brosse vaisselle fibre naturelle et bois rechargeable - Aloaeco
  • Brosse vaisselle fibre naturelle et bois rechargeable - Aloaeco
  • Brosse vaisselle fibre naturelle et bois rechargeable - Aloaeco
  • Brosse vaisselle fibre naturelle et bois rechargeable - Aloaeco

Brosse vaisselle fibre naturelle et bois rechargeable - Aloaeco

2,40 €
TTC

Brosse vaisselle fibre naturelle et bois rechargeable - Aloaeco

Remise sur la quantité

Quantité Remise Vous économisez
2 5% Jusqu'à 0,24 €
Quantité
En stock

Réf./SKU : 11923

Hyperbio, spécialiste en produits bio, naturels et écologiques, vous conseille la Brosse vaisselle fibre naturelle et bois rechargeable d'Aloaeco pour votre entretien aux quotidien. Cette brosse est utile pour nettoyer sans abîmer. Grâce à ses poils écartés, souples et  solides à la fois, elle va éliminer toutes les saletés.

La brosse à vaisselle à tête rechargeable est idéale pour nettoyer votre vaisselle notamment avec de la lessive solide.

Son crochet de suspension permet de la faire égoutter et  sécher après chaque utilisation.

Cette brosse à vaisselle est naturelle et durable car elle est composée de bois de hêtre et de fibre d’agave.

Dès que votre brosse s'abîme, il suffit de changer la tête en achetant uniquement la recharge.

Composants de la Brosse vaisselle fibre naturelle et bois rechargeable - Aloaeco

Bois de hêtre non traité norme FSC et fibre d’agave résistant à haute température

Fabrication Européenne

Dimensions 23 x 4,5 x 7 cm

ASSISTANCE TECHNIQUE > MATERIEL POUR LA MAISON NATURELLE :

Les informations de cette fiche Hyperbio ne peuvent en aucun cas engager notre responsabilité, quant à une utilisation à mauvais escient ou erronée, de même ces informations ne pourront être considérées comme une quelconque incitation à des usages maladroits. Ce produit alimentaire est à tenir hors de portée des enfants en bas âge.

De plus, un naturopathe référent d'Hyperbio peut vous conseiller avec des consultations et des conseils personnalisés/sur-mesure. CONSULTEZ NOUS dès maintenant !

11923
Commentaires (0)